VINCI FACILITIES et ID SYSTEM FLUID parviennent à dépolluer une charge de fluide caloporteur chez NOVASEP.

 ___________________

 RETOUR À LA LISTE DES SUCCESS STORIES

Site industriel Novasep géré par Vinci Facilities

VINCI Facilities, filiale du groupe VINCI, propose des solutions de facility management en prenant soin des bâtiments, des occupants et de l’environnement.

La société NOVASEP est un fournisseur leader dans le domaine de la production et de la purification de molécules pour les industries des sciences de la vie (life science) et de la chimie fine. Sa production est basée sur un savoir-faire et une gamme de technologies encore inégalée.

Avec 1200 collaborateurs, Novasep est établie en Europe, Asie et Europe du Nord, et continue à développer sa présence mondiale pour le plus grand bénéfice de ses clients.
Le site de Pompey en Lorraine regroupe des services de R&D, développement de nouveaux process et production. Il s’agit de la plateforme de purification de molécules biologiques la plus polyvalente au Monde.

L’équipe de VINCI Facilities Lorraine est en charge de la gestion du site de NOVASEP à POMPEY (54), et c’est à ce titre qu’ils ont réalisé, en partenariat avec ID System Fluid, la dépollution que nous vous présentons.

 

LA PROBLÉMATIQUE

NOVASEP utilise pour sa production le fluide caloporteur SYLTHERM 800.

Ce fluide est capable de passer de températures de -40 C° à + 150 C° sans changement d’état. Cette grande amplitude de température nécessite une grande pureté, principalement lorsqu’il s’agit de la présence d’eau à haute température.

Ce fluide étant considéré comme une huile, il est possible de le traiter par la technique de la déshydratation sous vide. Le but de cette dépollution était donc d’éliminer rapidement la pollution aqueuse : eau libre et eau dissoute.

Un examen des contraintes de production a mis en lumière la difficulté de traiter le fluide en ligne.

Purification d'une charge de fluid caloporteur VUD15

LA SOLUTION ID SYSTEM FLUID

Composants du purificateur VUD15

Schéma de fonctionnement du VUD15

Schéma de fonctionnement du VUD15
Compte tenu de ces contraintes, il a été décidé de traiter le fluide par batch de 1000 litres. Le fluide a donc été transvasé dans des IBC de 1000 litres.

Un purificateur VUD15 Hy-Pro a été utilisé pour réaliser la dépollution. Ce matériel utilise le principe physique de l’abaissement du point d’ébullition de l’eau en fonction de la pression.

Au niveau de la mer, l’eau s’évapore à 100°C
Au sommet du mont blanc à 80°C
Au sommet du mont Everest à 70 °C
Et dans la chambre à vide du VUD15 à une température de 58 C°.

L’IBC est raccordé au VUD15, une première phase permet de chauffer le batch de 1000 litres à une température cible > 58°C.

Lorsque cette température est atteinte, le processus de séparation commence, l’eau libre et dissoute sont séparées de l’huile, puis extraites par la pompe à vide.

2/3 de cette eau est récupérée sous forme liquide dans les réservoirs de condensat et 1/3 est évacuée par la pompe à vide.

LES RÉSULTATS

En fonction de la quantité d’eau présente dans les IBC, chaque traitement a demandé entre 2 à 3 heures de traitement.

La valeur de départ indiquait une saturation de l’eau dans l’huile de 100 %. Le traitement a été stoppé lorsque cet affichage a atteint la valeur de 15%.

Les analyses de laboratoire ont déterminé que nous étions passés d’une valeur de 1318 ppm à une valeur de 138 ppm, soit un facteur de réduction de 10.

Le fluide caloriporteur SYLTHERM 800 a été rendu propre à NOVASEP grâce à l’expertise de VINCI Facilities Lorraine et le matériel Hy-Pro/ID System Fluid.

Tableau de contrôle purificateur VUD15